Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2010 6 11 /09 /septembre /2010 23:58

 

11 septembre 2001.

Que faisiez-vous ce jour-là ?

J'ai passé une journée normale, avec les 2 enfants (pas encore 3), à la maison (en région parisienne à l'époque).A 18h,le grand avait rendez-vous chez le toubib, un simple rhume. C'est là que j'ai appris. Et que j'ai commencé à trembler comme une feuille. Parce que la marraine de MissPapillon, une amie de prime enfance, y était justement, et qu'elle se faisait une joie d'aller dans les tours, ce matin-là, on en avait tellement parlé... J'ai tremblé jusqu'au lendemain, quand je l'ai sue saine et sauve. Une panne de réveil salutaire, au sens propre. Son réveil lui a sauvé la vie en la faisant arriver en retard à son rendez-vous, qui n'aura jamais lieu.

Il ne se passe plus un 11 septembre sans que j'y pense, bien entendu. Sans que je pense à cette peur terrible, à mon tremblement incontrôlable pendant plusieurs heures, et plus encore à imaginer sa peur à elle, son traumatisme, et puis le choc, le bruit, la stupéfaction. Et les jours suivants, dans un New York moralement dévasté, le lendemain, le surlendemain... Sujet parfois abordé peu après avec elle, et puis plus rarement, il lui fallait du recul, les bribes émotionnelles elles-mêmes étaient trop submergeantes... Et puis le temps a passé...

 

Voilà. C'est tout. J'avais juste besoin de le dire quelque part...

 

 

 

Commentaires

Moi ce jour-là, j'étais en classe, je voyais sur le trottoir devant l'école vers 16h40 une mère d'élèves, connue comme véritable enquiquineuse,  parler vivement aux autres et s'agiter en tous sens, je me pensais "qu'est-ce qu'elle a encore, celle-là ?"  ... me préparant à me faire incendier en sortant pour une barrette égarée ou des lacets mal renoués ...

Pour une fois, hélas, c'était bien plus grave : elle racontait ce qu'elle venait d'entendre à la télé ...

Commentaire n°1 posté par Nadine le 12/09/2010 à 08h33


Ce jour-là, vie normale dans l'Orne, à Caligny.

Puis, l'après-midi: réunion Weight watchers, et c'est en sortant et remontant dans ma voiture que je l'ai entendu à la radio. J'ai immédiatement allumé la télé en arrivant chez moi, et me souviens de mon émotion, je ma tenais la tête et retenais mes larmes avec beaucoup de mal...

Je me souviens de ces visions de cauchemard en ayant l'impression de vivre l'écroulement des tours "en direct".

Puis Plouf m'a parlé de son amie que je connais aussi depuis sa prime enfance...

Voilà mes souvenirs du 11 septembre 2001, qui sont restés très vifs.

  Commentaire n°2 posté par Mamikiki le 12/09/2010 à 08h46


Cela fait partie des évènements pour lesquels la plupart des gens se souviennent ce qu'ils faisaient quand ils l'ont appris. J'ai passé la journée sans télé, sans radio. Je l'ai appris en récupérant mon loulou chez la nourrice qui me l'avait gardé le temps que j'aille à un rendez-vous médical avec ma puce de quelques mois. Personne ne savait dans la salle d'attente, pas de radio non plus dans le cabinet médical.

Pour d'autres raisons, je me souviens aussi exactement de ce que je faisais quand j'ai appris le tsunami du Boxing Day de 2004 (26 décembre).

Commentaire n°3 posté par NZ le 12/09/2010 à 09h59


J'étais au bureau, ma collègue de l'époque était Suisse-américaine, elle avait vécu une vingtaine d'année à NYC. C'est sa mère qui l'a prévenu, je me souviens de la conversation, de sa peur .... on a immédiatement foncé dans la salle de conférence, on a prévenu tout le monde et la moitié de ma boite a découvert, horrifié, les premières images. Ma collègue a eu bp de chance, pas un(e) seul(e) de ses ami(e)s n'avait succombé.

Je ne savais pas que la marraine de MissPapillon était là bas ce jour là ! Merci au réveil ....

Commentaire n°4 posté par Dilou le 12/09/2010 à 10h20

Un ange gardien qui éteint le réveil... En tout cas j'imagine qu'on ne vit plus pareil après et qu'on ne peut pas ne pas y repenser...

Bon dimanche

Commentaire n°5 posté par zazimuth le 12/09/2010 à 10h43

 

Les enfants travaillaient dans la salle à manger, je l'ai appris par la radio: aucun d'eux ne voulait me croire ! Et quand ils ont allumé la télé, ils n'en croyaient pas leurs yeux: comment cela était-il possible ?

A ce moment, j'ai su que dans le monde , il y aurait deux mondes qui passeraient leur temps à s'affronter. Depuis, on se dit que tout est possible dans le domaine de l'horreur... Pour dédramatiser (si c'était encore possible!), chacun avait rédigé un article dans le journal que nous faisions à l'époque et y a ajouté un dessin de l'évènement tragique.

Pour ton amie, on a beau pensé que le destin n'existe pas, le hasard tout simplement fait parfois très bien les choses. Mais je comprends sa difficulté à en parler...

ValérieJ

Commentaire n°6 posté par LaMaman le 12/09/2010 à 16h11


J'entamais mon sixième mois de grossesse. J'étais sur le point de m'arrêter. Je travaillais chez moi avec une autre fille, on dérushait/traduisait une interview de Placebo pour une émission d'Arte. Ma sœur a appelé. On a allumé la télé…
Je crois bien que je n'avais jamais entendu parler du World Trade Center auparavant, comme probablement bien des gens. J'ai pensé au monde dans lequel mon bébé aurait à vivre. J'ai eu froid dans le dos.

Commentaire n°7 posté par Dorémi le 12/09/2010 à 19h16


Ici, j'étais en cours, j'étais revenu de Boston (de là ou sont partient les avions) 12 jours avant. En sortant de cours, on rentrait peinard dans notre FJT avec une copine, et on trouvait les gens bizarres. En arrivant au FJT, on a vu l'amas d'étudiants dans la salle télé, et une fille est sortie en pleurant. On a découvert tout ça, j'étais sous le choc! Je me suis vraiment demandée dans quel monde on vivait! Pis ca me faisait drôle aussi, je m'imaginais dans un de ces avions où j'aurais pu être... brrr

Commentaire n°8 posté par Flav le 12/09/2010 à 19h40


Oups énorme faute... si tu peux corriger Plouf!

Commentaire n°9 posté par Flav le 12/09/2010 à 19h41

 

Ben non je ne peux pas corriger  Juste laisser ou supprimer... Donc je laisse, tant pis pour toi : tout le monde saura qu'il t'arrive de faire une faute ou deux :-P Celui qui n'en a jamais fait lance la première tomate...

Réponse de Plouf_le_loup le 13/09/2010 à 06h46

Moi je bossais ce jour là, je bossais alors comme reposnsable de secteur dans la grande distribution et je remplaçais le chef de rayon fruits et légumes. J'ai téléphoné à un fournisseur et au lieu de me parler du prix des tomates et des pommes, il a commencé en me demandant si je connaissait les tours jumelles de NY. Bien sûr que j'ai répondu et là il m'a dit qu'elles n'existaient plus. Je n'ai pas voulu le croire, trop habituée à ses blagues...

Il me l'a juré tant qu'il a pu, j'ai dit OK...mais je ne pouvais pas y croire

Puis en rentrant le soir, j'ai allumé la télé et là j'ai vu les images passer en boucle, ça m'a fichu un choc, j'ai passé la soirée à regarder et à ne pas en revenir. Incroyable, impossible, c'est ce que je me disais...

Le lendemain je me suis excusée auprès de mon fournisseur...

Commentaire n°10 posté par Blyg le 12/09/2010 à 19h54

 

J'étais dans le bureau de mon banquier en train de négocier âprement le taux de l'emprunt qui allait nous permettre de nous mettre à notre compte (nous y sommes encore aujourd'hui) ... Il faisait beau et chaud, je suis rentrée à pied, dans la cuisine, la radio était allumée sur France Inter comme d'habitude, j'ai entendu, les bras m'en sont tombés, j'ai appelé mon mari, mais on avait du mal à y croire, on a donc allumé la télé, et là : l'horreur devant nos yeux !

Nous avons déjà vu avec horreur des scènes de guerre, d'attentats, de famine etc... mais c'était la 1ère fois que nous assistions quasi en direct à une catastrophe si imprévisible, c'est sans doute pour cette raison que nous nous souvenons tous de ce que nous étions en train de faire lorsque cela est arrivé !

Commentaire n°11 posté par sio le 12/09/2010 à 21h29

 

J'étais alors assistante maternelle. Mon coeur s'est serré en apprenant la nouvelle... Mi est rentrée de l'école, très perturbée... Elle a dessiné pendant de longs jours des tours qui explosaient, des maisons détruites, très mal dormi...

Commentaire n°12 posté par lysalys le 13/09/2010 à 08h23

 

Petites rectifs : j'entamais mon cinquième mois de grossesse et pas le sixième. Et le poste était allumé puisqu'on dérushait. On est juste passées du canal vidéo à France2. Pujadas débutait sur cette chaîne.

Commentaire n°13 posté par Dorémi le 13/09/2010 à 11h53

 

C'est fou comme tout le monde se rappelle précisément ce qu'il faisait à ce moment-là.

Moi qui est un mal fou à me souvenir de ce que j'ai regardé à la télé hier, je me souviens aussi parfaitement de ce jour-là, j'étais dans mon bureau (oui, je travaillais encore ;-), en présence d'un ami, lorsque nous avons entendu la nouvelle à la radio, il s'est exclamé, a augmenter le volume et nous sommes restés de longues minutes muets devant le poste de radio, après, bien sûr est né un grand débat ...

Ton amie a eu une chance extraordinaire, je ne crois pas vraiment au destin, quoi que ... Mais des choses pareilles nous font douter.

Mon arrière grand-mère vivait à Agadir et voulait rentrer en france, plus de place sur le vol qu'elle aurait souhaiter, elle en a donc réservé un autre, pour quelques jours plus tard.

Un coup de téléphone l'a prévient que si elle le souhaite une place était libre ... Un desistement de dernière minute ... Elle a sauté sur l'occasion ... Le lendemain il y eu le terrible tremblement de terre ... Qu'est devenue la personne qui a annulé son vol au dernier moment ... Nous ne le saurons jamais ...

Commentaire n°14 posté par Silvia le 13/09/2010 à 14h52


j'étais chez moi, en fin de grossesse et je me suis dis "mon dieu, dans quel monde va vivre mon enfants?!?" ...

j'ai pensé qu'àprès ça, les gens allaient faire des efforts, ouvrir les yeux, prendre conscience, etc... mais non rien n'a changé...

Commentaire n°15 posté par Mesokee le 13/09/2010 à 15h37


Je bossais ds l'hotellerie, ds un appart hotel, j'étais crevée, je prends ma pause en laissant la stagiaire à l'accueil, je vais la chambre qui me servait de lieu de pause, je mets TF1, je vois un avion qui rentre dan sune tour, je change de chaine en me disant qu'un film catastrophe, ce n'était pas ce que je voulais voir, je voulais regarder une série américaine qui me vide la tête, j'ai du zapper sur toutes les chaines avant de comprendre que ce n'était pas le même film qui passait. Je n'ai pas été particulirement traumatisée par cet événement. Je suis retournée bosser, j'en ai parlé à ma stagiaire. Voialo ça ne m'a pas empéché de diner ni de dormir. C'était un événement parmi d'autres.   

Commentaire n°16 posté par Dorsi le 20/09/2010 à 15h44

Partager cet article

Repost 0
Plouf_le_loup - dans Nombril
commenter cet article

commentaires

Profil

  • Plouf_le_loup

Greenpeace

Recherche

Mon Pinterest

LogoPinterest.png

le site de monsieur Plouf

Ma boutiquette Dawanda

http://s32.dawandastatic.com/User/2097/2097450/full/1318454317-436.jpg

mes messages du moment...

2012 04 27 17 

  aaa-Krishnamurti.jpg    

politique3

politique societe 11406 566323960053809 1567636941 n