Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 06:11

Cette photo est dans ma machine depuis avant Noël. Je vous laisse psychanalyser tout seuls le pourquoi du comment j'oubliais toujours de la publier...

2012_01_00_stock.jpg

Il s'agit des cartons (total récup !) qui ont emmené tout ce qui nous restait des "finis" d'Herbe Folle (fiches, kits, gadgets). Ne nous restent un peu "sur les bras" que les matières premières (grands rouleaux de toile, gros cônes de mouliné, même si monsieur Plouf a réussi à en revendre une partie)... clap de fin définitive.

 

Pour ceux qui ne voient pas de quoi je parle : Herbe Folle était notre entreprise. Nous l'avions montée en 2003 à partir de ma passion pour la création pour le point de croix, elle nous a permis de quitter un job qui avait fini par l'horripiler pour monsieur Plouf, et de venir vivre en province pour toute la famille (bon, ça, on en se doutait pas à quel point on le regretterait et combien on y perdrait humainement parlant... enfin surtout moi !). Puis c'est devenu trop difficile de maintenir l'activité qui éloignait monsieur Plouf de la maison plusieurs semaines complètes par mois, entre l'isolement social imposé par la culture régionale, la violence d'alors de SuperKrapou, la rivalité permanente avec MissPapillon, la naissance de PrincesseO, la désco forcée... Cette vie-là n'était plus possible, et je ne pouvais plus tenir le rythme de création/fabrication pour que la boîte tourne bien tout en assurant le reste (enfants, maison, instruction), surtout moralement en étant dans un isolement social comme on le subit ici. Cela dit, même sans ça, on n'aurait probablement pas pu continuer, vu que le secteur, qui n'était déjà pas super florissant, s'est magistralement cassé la gueule ces dernières années et que beaucoup de boîtes ont fermé. Nous avons freiné l'activité il y a 3 ans, puis de plus en plus, j'ai cessé officiellement d'être gérante en juin 2010 (je ne suis même plus sûre de l'année tellement la vie est devenue monotone...), et l'entreprise a été liquidée officiellement en fin d'année.

 

Donc, même si ça a été relativement progressif, cette photo est juste le symbole d'une fin, la fin d'une fin, celle de cet espoir qu'on y avait mis. Au final, on y a surtout perdu beaucoup d'argent (celui de monsieur Plouf), mais ça nous a permis, déjà de vivre cette expérience, ensuite de payer nos charges et le quotidien quelque temps, enfin de goûter à l'indépendance, et j'ai apprécié d'être à la fois dans le monde du travail, au foyer et disponible pour les enfants pendant ces quelques années... Maintenant il fallait passer à autre chose. Et je ne brode plus.

 

Enfin c'est aussi le symbole de tout une dégringolade vertigineuse, qui est loin de ne toucher que le plan professionnel... mais ça, vous vous en doutiez...

 

Allez, haut les coeurs, espérons que 2012 sera moins pourrie que 2011, et je vous la souhiate bonne aussi !

Partager cet article

Repost 0
Plouf_le_loup - dans Nombril
commenter cet article

commentaires

cathdragon 21/03/2012 21:00


Je comprends maintenant pourquoi je n'arrivais pas à trouver le lien pour présenter mon beau dragon (heu oui je suis possessive !!!) J'ai acheté il y a maintenant 4 ans (si mes souvenirs sont
bons) les grilles au cours d'un salon. Et elles attendaient tranquillement dans ma panière de prendre vie ! C'est chose faite (heu pas tout à fait ! je n'en suis qu'au début du premier !) mais
ils vont naitre ces beaux dragons ! Merci de ces belles grilles même si pour toi elles représentent de mauvais souvenirs. C'est un réel plaisir de les broder et de les broder en bonne compagnie
puisque je partage cette aventure avec Zazimuth !


Merci et à bientôt ! Cath

Plouf_le_loup 23/03/2012 07:04



Merci Cath. Ce ne sont pas de mauvais souvenirs, d'autant que le dessinatrice des dragons, Gail Somers, est quelqu'un de vraiment sympa, c'est au contraire de bons souvenirs tout ça, et je suis
contente que ça soit encore brodé :)



Mamikiki 21/01/2012 14:06


Tout cela me désole depuis longtemps et tu le sais bien.


Moi non plus je ne brode plus beaucoup, mais j'éprouvais toujours l'envie de broder quand il m'arrivait d'entre dans votre pièce de stock de toiles et de kits, ainsi et surtout dans la pièce où
se trouvaient les cônes. Là, j'éprouvais un profond contentement avec l'envie de tout avaler! Pourquoi, mystère ?


J'espère profondément et sincèrement que 2012 va apporter un renouveau dans votre vie et que M. Plouf trouvera du travail.


Bisous à tous

Fleur 06/01/2012 20:30


la vie est quelquefois rude mais il faut savoir tourner la page


nous avons véçu un licenciement ,avons retrouvé un travail mais dans une autre région


déracinement, isolement, mauvaise adaptation de fille ainée - 15 ans n'est pas le bon âge pour tout quitter


on se relevait à peine on a pris une 2ème claque, la boite où travaillait mon mari à fermé , nous n'étions là que depuis 6 mois


on a eu du mal à sortir la tête hors de l'eau, à l'anpe on m'a dit que j'avais pris le luxe d'élever mes filles ce qui m'a éloignée du "monde du travail"


moi qui étais une mère qui veillait sur sa couvée, ai repris une formation et trouvé du boulot au smic, on a remonté la pente doucement et on s'en est sorti


on s'est toujours débrouillé par nous mêmes, n'ayant personne pour nous filer un coup de main - on est fier d'être autonome on est passé à autre chose


je  souhaite que pour vous aussi la roue tourne,

Plouf_le_loup 07/01/2012 07:40



Merci Fleur :)


Je comprends que vous soyez fiers d'être autonomes, il y a de quoi !!!


Nous, on a fait des dettes (un peu plus de 1000 euros en tout) auprès de la famille en octobre pour ne pas passer en interdit bancaire, et franchement je m'en serais bien passée, il y a quelque
chose de profondément humiliant à ne pas se débrouiller seul. Si j'avais le droit, administrativement, de travailler, je crois que j'y serais déjà (mais je suis officiellement aidant familial
pour SuperKrapou, et ne vois pas comment ne pas le rester tant que mes enfants ne sont pas scolarisables... d'autant qu'on songe de plus en plus à faire poser aussi un diagnostic pour PrincesseO,
qui ne sera probablement pas scolarisable de sitôt non plus !). Et trouver du boulot pour monsieur Plouf, qui a 50 ans révolus, c'est carrément la big galère (bon sang, moralement, c'est devenu
n'importe quoi de chercher du boulot dans ce monde !!!!), même en étendant les recherches à toute la France (et un peu à la Suisse) comme il le fait... 



Armand 06/01/2012 07:14

Chère Plouf, Tout d'abord, mes félicitations d'assumer ton aveu de faillite: Cela a probablement été encore plus dur de le dire aux autres, que la faillite elle-même! Moi aussi, j'ai passé ma
jeunesse à la campagne (du temps des chevaux de trait). Les boutiques de mode ne m'ont jamais manqué, mais je suis un garçon! J'ai eu la chance de trouver un créneau porteur (l'optique diffractive)
et donc, de n'avoir jamais eu de gros problèmes financiers. Bien du courage, avec ton mari et tes enfants. Amitiés

Plouf_le_loup 07/01/2012 07:34



Merci Armand =^.^= 


L'entreprise n'a pas fait faillite, et à titre personnel, je ne le vis pas vraiment comme une faillite, probablement que du coup l'"aveu" (qui n'en est pas tout à fait un) n'est pas si difficile,
c'est la vie qui va, ça fait partie des choses à changer quand ça ne coincide plus avec le reste... 



Tana 05/01/2012 20:32


Pour   2012 je te souhaite le meilleur

Plouf_le_loup 07/01/2012 07:31



Merci Tana, à toi aussi :)



Profil

  • Plouf_le_loup

Greenpeace

Recherche

Mon Pinterest

LogoPinterest.png

le site de monsieur Plouf

Ma boutiquette Dawanda

http://s32.dawandastatic.com/User/2097/2097450/full/1318454317-436.jpg

mes messages du moment...

2012 04 27 17 

  aaa-Krishnamurti.jpg    

politique3

politique societe 11406 566323960053809 1567636941 n