Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 07:11

Ce matin, en allant lire cet article : enfant en difficulté parent responsables (http://blogs.lexpress.fr/the-autist/2012/06/11/enfant-en-difficulte-parents-responsables/) j'ai eu envie de laisser un commentaire pour dire qu'il n'y a pas que les troubles de comportement qui soient concernés par cette gangrène des psys et de leur corollaire, les psys de bord de zinc (vous, moi, Raoul, Ginette et le Dr Regardékomgebrille quand on se mêle de faire du décryptage psy sauvage), et puis finalement, je me suis dit que ça avait aussi sa place ici. Parce qu'il y a très longtemps, j'avais dit que je vous parlerai un peu des psys croisés dans notre vie de parents (j'épargne ceux que j'ai croisés à titre perso depuis mon enfance, y'a prescription), et que je ne l'ai jamais fait... Alors commençons par le premier, qui était une première ! Et... finalement, je n'ai pas grand chose à lui reprocher, vous allez voir.

 

Petite anecdote, donc : quand mon aîné avait 2 semaines (il y a donc 13 ans quasi pile), il a dû être hospitalisé car un RGO très violent lui faisait perdre du poids.

Hormis le fait que tout a été fait pour m'empêcher de l'allaiter (un médecin a même suggéré que mon lait était toxique... no comment) comme de lui donner un bib juste avant l'heure où ils savaient que nous devions arriver, et qu'on nous a interdit de dormir sur place (bah sinon ça se voit que les infirmières jouent au UNO entre elles au lieu de faire leur job... c'est du vécu !), on nous a aussi envoyé chez une psy, d'office et dès le premier jour avant tout examen, faisant totalement fi de mes précisions (genre mon gp avait un rgo, ma mère en a un traité par médicaments, et j'ai moi aussi un léger rgo, je ne sais pas, une piste génétique ne me semble pas une hypothèse délirante, non ?). Cette démarche était absurde et hors sujet, mais c'était tout, absolument tout ce qu'on nous suggérait, et nous y sommes allés. La psy n'a fait que nous interroger sur notre passé vis-à-vis de la parentalité (passé lourd faut dire, mais on n'est pas les premiers ni les seuls), etc. et a conclu après 2h d'entretien que nous n'étions pas pathogènes (ouf !), pour elle aucun souci d'ordre psy...

Retour à l'hosto, qui a connaissance des résultats. A votre avis ?... Ils en ont conclu que nous fabulions !!! Puisqu'il n'y avait pas de troubles psy, c'est qu'il n'y avait pas de problème, pas de RGO, son oesophagite était donc tombée du ciel, l'hyperacidité probable une vue de l'esprit, sa perte de poids était sûrement un effet de mode (il est né début juin, tous les pro vous le dirons : c'est à cette saison que la population se lance dans des régimes amaigrissants drastiques vantés dans les magazines), nous inventions des soucis qui n'existaient pas... Les bras et la mâchoire, rien que ça, nous en sont tombé, dites !

 

Petit florilège non exhaustif de quelques autres incompétences médicales lors de ce pourtant court séjour :

- la narine écorchée en plaçant la sonde du ph-mètre (c'est fort avec une sonde nourrisson à bout arrondi ! je ne veux même pas savoir comment ils ont fait...),

- le pédiatre qui nous prend de haut quand on signale un bug du ph-mètre, nous renvoyant vertement dans nos cordes pour "laisser faire les professionnels" (la place du parent c'est dehors et ta gueule) et refusant de voir de près le problème, et qui nous dit le lendemain, toujours en nous prenant de haut comme si on avait rien dit la veille, que le ph-mètre déconnait donc les données ne sont pas fiables... Faudra refaire ! Mais bien entendu, on va refaire, le re-écorcher, se faire re-traiter comme des andouilles, etc. Ben tiens ! Non mais y'en a qui m'ont vue belle, j'vous jure !,

- la plus wouahou : le chef du service de pédiatrie néonatale qui nous explique doctement dans une salle à part que le système nerveux des enfants n'étant pas mature, ils ne connaissent pas la douleur... Sachant qu'on accédait au service par un ascenseur où, en descendant, on se trouvait nez-à-nez avec une immense affiche en couleur expliquant que les enfants perçoivent la douleur, qu'on en tient compte dans les soins, blablabla (je ne vous fais pas un cours, les hôpitaux d'aujourd'hui regorgent encore de tas d'affiches purement théoriques et intentionnelles de ce genre). Pourquoi ce discours lénifiant ? Pour justifier qu'ils étaient en train de faire à notre fils, dans la pièce à côté, une fibroscopie sans anesthésie et sans notre accord !!! Rien que ça !

 

Autant dire que Le Paquet est sorti très vite de cet endroit (hôpital public de Montmorency, Val d'Oise, s'il y en a que ça intéresse. J'espère bien que depuis ils sont devenus moins incompétents et moins cons, mais je ne casse pas trop, là où j'avais accouché peu avant, polyclinique du lac d'Enghien à Soisy-sous-Montmorency, ils étaient largement pire, chez eux ça aurait carrément mérité une plainte si j'avais eu que ça à faire !), nous avons signé une décharge médicale contre l'avis des médecins, avons sorti notre enfant de ce traquenard et ne l'avons jamais regretté. Et merde à la Faculté !

 


Conclusions perso de cet épisode :

- plus encore que l'endoctrinement des psy, je crois que l'endoctrinement des masses, et particulièrement des masses médicales, qui n'ont manifestement le plus souvent pas les capacités d'analyse et de recul nécessaire au croisement de leurs compétences avec cet endoctrinement dont ils se servent comme un fourre-tout confortable, nuisent énormément à tout le monde, même pas seulement aux parents et aux enfants, c'est la société entière qui en est affectée, gangrénée, rongée. Sale mal.

- si la médecine occidentale est parfois utile, en particulier dans les épisodes paroxystiques des affections en tout genre, ses limites sont aussi parfois très vite atteintes, à peu près aussi vite que sa prétention et l'arrogance de nombre de ceux qui la pratiquent ; et moi qui faisais jusque là une confiance aveugle à la médecine, bêlant joyeusement avec le troupeau et les médias, ai commencé à me poser des questions (qui se sont largement amplifiées par la suite, mais ça fera l'objet -peut-être- d'un autre article, un de ces jours...).

 

Je ne raconte pas dans la foulée les réactions psy et médicales quand on a découvert les troubles de comportement, puis le surdouement, puis finalement le syndrome d'Asperger, hein, il se peut que j'ai autre chose à faire que taper au clavier ces 3 prochains jours, je vous laisse imaginer et vous en raconterai des bribes de temps en temps...

Partager cet article

Repost 0
Plouf_le_loup - dans Nombril
commenter cet article

commentaires

oum-kalthoum 11/10/2012 11:12


Quelle horreur !!!


Pour le fait de rester avec ton enfant, ils n'ont pas le droit de te l'interdir !!! ça fait partie des droits de l'enfant : il existe une charte sur les droits de l'enfant hospitalisé, et il a le
droit d'avoir ses parents présents, y compris la nuit !


Pour les "soins" effectués dans ton dos, c'est aussi une faute grave, et tu pouvais largement porter plainte !


Je suis d'accord avec toi pour dire que si la médecine occidentale est un progrès par certains côtés (genre si tu as un accident, etc.), pour beaucoup d'autres c'est plus néfaste qu'autre chose !

Plouf_le_loup 14/10/2012 18:44



tout à fait d'accord.
Oui j'aurais pu porter plainte, ainci que contre la clinique dans laquelle a eu lieu mon premier accouchement... Mais tout ça était si difficile, j'avais besoin d'aller mieux, de me retaper avant
toute chose... C'est toujours dommage pour les suivants, mais parfois nécessaire. 



LaMaman 16/06/2012 10:40


Oui, ça me rappelle des souvenirs récents...Il semble effectivement que les psys et surtout les jeunes diplômés en particulier ressortent leurs cours avec force persuasion... Un contre-argument
et leurs belles théories font pschitt!!!


On leur dispense de beaux discours mais on oublie juste de les y faire réfléchir, de les encourager à discuter les dogmes et donc ça n'a plus aucun intérêt.


Une de nos filles a trouvé la psy qui suit notre fils très....trop "conformiste". Un comble, non?


Quant à ceux qui pensent que les parents sont toujours responsables des maux de leurs enfants, je m'amuse toujours à leur demander: "Et dans votre vie à vous, tout va bien?".


ValérieJ

Catherine 16/06/2012 00:49


y a presque 16 ans de ça, le service pédiatrique de sélestat m'envoit faire une laringoscopie sur stras, vu qu'ils sont pas équipé pour et que bon, le junior, hein, y a un truc qui cloque, entre
régurgitations et tirage !


pratiqué sans anestésie sur le minot de trois mois, un toubib qui me sort froidement, oui il pleure et alors, faut pas lui donner à boire sinon va s'étouffer, et non pas de tétine non plus et
puis hein, ho, les résultat dans trois semaines par courrier si y a quelque chose


j'ai choppé la coque avec le loustic, un gros exes de vitesse après, j'était de retour dans le service de sélestat, et j'ai explosé


et le pédiatre, ben il a pris le tel, et a copieusement enguelé son colège de stras, loulou pris en charge et résultat par fax dans la demi heure


laringomalaxie... bref, cartilage trop mou, disparait à la croissance, prière de garder le loulou en position relevée et épaissir le lait


j'aurai trucidé quelqu'un ce jour là

Mamikiki 15/06/2012 13:57


ah! je me souviens de cette période! et des souffrances du Paquet! Le pauvre petit! et de ta souffrance de mère aussi.


Bref, avoir vu des infirmières jouer au UNO au lieu de faire leur boulot..... c'est fort !


Je suis sure que c'est encore comme ça dans certains cas ! Hélas!


Bizzz

la belle bleue 12/06/2012 22:26


Au sujet du RGO, mon père a découvert à presque 60 ans que ce qui le faisait tousser et qui commençait à ressembler à une bronchite chronique était en fait un reflux gastrique. En fait c'est
notre super généraliste qui a pensé à ça. Et d'ailleurs il a aussi soigné ma grande fille (une dizaine d'années à l'époque) pour la même chose, elle je sais qu'elle n'était pas étanche étant
bébé.

Profil

  • Plouf_le_loup

Greenpeace

Recherche

Mon Pinterest

LogoPinterest.png

le site de monsieur Plouf

Ma boutiquette Dawanda

http://s32.dawandastatic.com/User/2097/2097450/full/1318454317-436.jpg

mes messages du moment...

2012 04 27 17 

  aaa-Krishnamurti.jpg    

politique3

politique societe 11406 566323960053809 1567636941 n