Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 06:58

Cet été, je suis partie en vacances avec du travail sous le bras : les fascicules Montessori langue et maths de l'Ecole Vivante. J'étais très enthousiaste à propos de Vie Pratique-Vie sensorielle (clic pour relire), éh bien je le suis tout autant à propos de ces deux nouveaux tomes très complets !

ief_2012_09_montessori.JPG

Ils permettent, comme les précédents, de bien comprendre le cheminement mental, la démarche éducative qui accompagnent la pédagogie Montessori, qui va bien au-delà d'un simple matériel original et bien conçu. Ils permettent également, pas à pas, concrètement, de saisir la meilleure façon de présenter tel ou tel matériel, de l'utiliser, d'en exploiter les possibilités et les implications, explique simplement (et sans condescendance, non mais sans rire c'est important de le préciser, car je n'en dirais pas autant de tous ceux qui prétendent "faire du Montessori", sur le web et ailleurs) quels indices repérer pour savoir quand présenter quoi. Les enchaînements d'un matériel à l'autres sont clairs (ce qui n'est jamais le cas sur les divers blogs, et pourtant c'est capital, ça conditionne tout ! je sais c'est pas bien de comparer sans cesse, mais j'ai tellement perdu de temps sur les blogs et autres sites auto-proclamés montessoriens !... même certains sont tenus par des gens qui ont été formés, alors peut-être pratiquent-ils très bien, mais je n'en ai trouvé aucun sachant transmettre son savoir-faire via blog ou site sans donner cette impression poisseuse de dominance), bien exposés, en bref on comprend "comment ça marche", on sait enfin comment s'y prendre concrètement, et ça c'est précieux et c'est pile ce dont j'avais besoin !

 

Petite anecdote : dans celui sur la langue (qui va des premiers jeux de langage à une grammaire exhaustive), j'ai eu un plaisir que je ne saurais dire à lire, noir sur blanc, que les dictées muettes, qui me semblaient tellement contraires à bien des points montessoriens (du moins telles qu'on les voit sur les blogs et sites, encore), n'étaient pas montessoriennes !!!!! Yoooo, quelle découverte, quelle révélation pour moi !!!!! Et quel soulagement de me dire instantanément "ouf ! mon intuition était juste, je n'ai pas à repenser mon abord, ni à trouver comment contourner cette étape qui me rebutait, tout en pouvant m'appuyer sur d'autres propositions détaillées de façons de faire". Youpi !

 

A part ça, je n'aurais pas grand chose à ajouter cette fois, mon avis est le même que pour les fichiers précédents dont j'avais parlé : clarté des explications, pas de blabla inutile qui s'écoute ni de fioritures prétentieuses, du concret, du pratique, une écriture simple et soignée très efficace, une présentation aérée et légère d'une rare élégance, des pages courtes comme ça on ne se perd pas au milieu d'un gros plâtre, des explications qui permettent de comprendre et de se sentir très vite compétent à faire (même quand, comme moi, on était au départ assez perdu avec cette impression prégnante légèrement paniquée de "j'y arriverai paaas"), avec un tableau chronologique récapitulatif pour revenir vérifier en cas de besoin, et même cette fois, dans le fascicule sur les maths, un sommaire par apprentissages en plus de la table des matières, super idée bien pratique !

 

Enfin voilà : je suis encore dithyrambique parce que je ne trouve strictement rien à redire à ces fichiers qui répondent parfaitement à mes attentes, et vont même au-delà (incroyable !). Alors même sans avoir les moyens ni le temps ni l'espace de tout faire, de tout appliquer de manière optimale, je suis extrêmement contente qu'ils aient été publiés à temps pour que je m'y mette avec PrincesseO (qui aura 5 ans demain, on prend les choses en route même si bon, on a toujours été assez proche de l'esprit), que je fasse avec nos possibilités, nos goûts, en ayant moins l'impression d'avancer à tâtons dans le noir =^.^=

 

N'hésitez pas à aller sur leur site pour lire des extraits de ces livres (ils ne sont pas en vente libre en librairie, donc je reste dans les clous de la loi et ne vous en cite pas d'extraits ici). Celui sur les maths fait 317 pages (j'ai dû l'imprimer en 2 volumes sinon je ne pouvais pas le relier !), celui sur la langue écrite en fait 172, et les deux sont entièrement à la hauteur des extraits.

Vraiment un "investissement" que je conseille à tous ceux qui veulent comprendre l'esprit Montessori sans avoir à chercher à droite à gauche pendant 107 ans pour un résultat souvent décevant. Là, vous avez tout !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

la belle bleue 02/09/2012 23:53


Bon, c'est fait, je me suis laissée tenter par langage et mathématiques. Mais jusqu'à ce que j'arrive à faire imprimer les albums, je vais peu m'en servir, j'ai du mal avec les textes un peu long
sur écran...
En ce qui concerne le site "le jardin de Maria", je pense que le problème est qu'il n'y a pas de "modérateur montessorien", qui soit capable de dire si les documents proposés sont utiles ou pas.
J'ai vu plusieurs fois des fiches de nomenclature illustrées comportant des fautes d'orthographe...

Plouf_le_loup 03/09/2012 08:03



Suis convaincue que tu ne seras pas déçue :)


Ah ça c'est sûr que sur le Jardin de Maria, il n'y a pas de modérateur montessorien, tout et n'importe quoi passe, Montessori ou pas !



sofi 02/09/2012 17:40


Merci beaucoup pour ta réponse sur le matériel !!


Tu vois comme les sites dit "montessori" font du mal ^^' j'étais vraiment persuadé qu'il faille (c'est la bonne conjugaison au moins ?) tout un tas de trucs et de bidules et que la méthode était
TRES TRES rigide (ce qui me rebutait aussi beaucoup !)


 


Voilà, par ta faute, je vais me laisser tenter ! C'est mal ! ^^

Plouf_le_loup 03/09/2012 08:01



Eh bien tu vois, moi qui culpabilise très facilement (même quand les gens déconnent), sur ce coup-là ça ne va pas marcher :-Þ Parce que si tu veux faire du Montessori, même juste "un epu", je
préfère et je crois sincèrement qu'il vaut mieux que tu le fasse avec ces fichiers qu'avec tous les sites et blogs francophones de la toile !


 


Et oui, c'est un défaut très répandu (au moins en France, ailleurs je ne sais pas), même dans les établissement physiques (ceux qui prétendent faire du Montessori parce qu'ils ont une tour rose
et un escalier marron), on imagine que Montessori a juste mis au point une technique pédagogique purement matérielle fondée sur la manipulation. Or, c'est tout une philosophie, un état d'esprit !
Le matériel est bien conçu pour transmettre à l'intelligence de l'enfant directement, mais c'est l'esprit qui compte, et le matériel qu'on ne peut pas avoir, on peut souvent se débrouiller pour
atteindre les mêmes objectifs de compréhension inconsciente, intuitive, avec d'autres matériels qui nous sont disponibles. C'est les principes qui sont essentiels à comprendre, là oui c'est
intransigeant : respect de l'enfant, observation, mise à disposition du matériel, libre choix de l'enfant, etc.. Enfin bref...



NZ 02/09/2012 12:13


Tu sais, des gens qui utilisent le matériel en faisant de la pédagogie standard genre remplissage de crane, on en trouve aussi en Nouvelle-Zélande ;-)


Ici on parle de ceux qui "teach with a cool set of material" au lieu de guider l'enfant et de laisser le matériel lui apprendre en suivant l'enfant et en l'observant pour mieux le guider sans le
spolier de la possibilité de faire ses propres découvertes et de faire ses propres liens entre les choses, les concepts.

NZ 02/09/2012 11:15


Je reviens ;-) j'ai réussi à mettre des mots sur ce qui me gêne dans ce que tu décris de l'enfant qui veut écrire "carte" au lieu de "as": où est le problème ?? ;-) Comme dis une formatrice
américaine que je viens d'avoir dans un week-end de formation:


- est-ce que l'enfant risque de se faire mal?


- est-ce que l'enfant risque de faire du mal à un autre?


- est-ce que l'enfant risque de "faire du mal" au matériel? (parce que 1- le matériel coute souvent très cher mais surtout, par exemple utiliser les prismes de l'escalier marron pour les taper
l'un sur l'autre, cela abîme la précision géométrique du matériel et donc l'enfant ne peut plus découvrir - par lui-même - les relations très précices entre la tour et l'escalier par exemple)


Si on peut répondre oui, alors il faut intervenir d'une manière ou d'une autre (et c'est la manière d'intervenir qui est au coeur de l'art d'enseigner)


et si on répond non à toutes les questions, on se demande si l'enfant utilise le matériel pour son but ("purpose") ou si il/elle a un moyen dans ce qu'il/elle fait de percevoir ce but. Si la
réponse est non, alors il faut intervenir.


Donc dans ton cas de l'image qui doit être "as" et non "carte", je ne vois aucun problème à laisser l'enfant essayer d'écrire "carte". Parce que l'alphabet mobile, c'est pour les 4-5 ans, c'est
pour écrire sans être géné(e) par la mécanique de l'écriture (tenir le crayon, tracer les lettres sur le papier, savoir rester assis etc), c'est s'entrainer à l'encodage (écrire) parce que cela
passe avant le décodage (lire), c'est comprendre que le language écrit, c'est un moyen de partager ses pensées avec les autres. A aucun moment il n'est question d'orthographe, ni de relire ce
qu'on a "écrit" avec l'alphabet mobile. Donc le problème, ce n'est pas les "dictées muettes", c'est ce qu'il y a autour: le caractère obligatoire (d'après ce que je percois de ton explication) et
la rigidité qui prouve que ces personnes n'ont pas compris la démarche Montessori ni le but du matériel (en l'occurence, le moveable alphabet).

Plouf_le_loup 02/09/2012 11:49



Oui, le problème avec cet exemple, c'est que d'après ce qu'on lit sur le net, d'abord l'écriture de "as" est proposée à un moment où l'enfant ne maîtrise pas toutes les lettres (donc pas
forcément "carte" possible), et que c'est "as" qu'on lui demande, point. Il n'a pas la liberté d'écrire ce qu'il veut. Idem avec des cartes comme un paysage de montagne (j'ai appris avec
stupéfaction que c'était pour écrire "lac" !! je voyais montagne, paysage, herbe, enfin que des trucs compliqués quoi ! alors que ça fait partie des premières choses). Tu vois, ça me fait comme
si on poussait l'enfant à l'échec, ou à la performance (ce qui en l'occurrence revient au même), je n'aime pas du tout :-(



Enfin oui, il y a un souci dans l'esprit, comme si c'était un mix de la dictée de pédagogie habituelle mise à la sauce "alphabet mobile" pour faire genre Montessori. Et c'est bien le souci
habituel, en France au moins, la grande majorité des gens ne voient en Montessori qu'une méthode fondée sur la manipulation, sans philosophie particulière (j'ai même lu une maman regretter de ne
pas y avoir mis ses enfants uniquement à cause des notes parce que "après au collège ils sont meilleurs"...).  Et c'est aussi beaucoup le cas de ce que j'ai vu sur les blogs et sites (et "en
vrai" malheureusement, comme tu sais...).


 


Moi non plus, sinon, ça ne me dérange pas que l'enfant écrive ce qu'il veut, au contraire ! Mais encore faut-il qu'il maîtrise les lettres nécessaires, et qu'on lui en laisse le loisir...



NZ 02/09/2012 10:07


Merci pour le lien mais ce genre de site me donne de l'urticaire alors j'évite d'aller les voir pour ne pas me contrarier pour des choses que je ne peux changer ;-) 

Profil

  • Plouf_le_loup

Greenpeace

Recherche

Mon Pinterest

LogoPinterest.png

le site de monsieur Plouf

Ma boutiquette Dawanda

http://s32.dawandastatic.com/User/2097/2097450/full/1318454317-436.jpg

mes messages du moment...

2012 04 27 17 

  aaa-Krishnamurti.jpg    

politique3

politique societe 11406 566323960053809 1567636941 n