Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 19:45

J'ai fait un article (qui devait être court, mais... bon, ok, je plaide coupable votre Honneur, pfff) sur notre blog privé réservé aux amis et famille, et je me suis dit que ça pourrait aussi intéresser du monde ici, donc voici quelques précisions, grosso modo, sur l'IEF, pour ceux qui ne savent pas quels sont nos obligations et droits :

 

- en France, l'instruction est un droit pour l'enfant et un devoir, pour les parents, de la  fournir. A cet effet, l'Etat a prévu les établissements scolaires, mais ils ne sont pas une obligation (même si une loi récente précise qu'ils sont une priorité), les parents peuvent aussi choisir d'instruire leurs enfants eux-mêmes, ou confier cette tâche à la personne de leur choix, sans autre raison que de le souhaiter, et sans aucune autorisation à demander à quiconque. On peut ne jamais scolariser un enfant, on peut aussi le déscolariser quand bon nous semble, y compris du jour au lendemain en pleine année scolaire au besoin (avec certaines obligations à remplir dans les 8 jours qui suivent la déscolarisation et tous les ans au moment de la rentrée scolaire, mais aucune démarche à faire avant). L'instruction est obligatoire de 6 à 16 ans (on voit de temps en temps le PS proposer qu'elle le soit dès 3 ans. C'est d'ailleurs le cas d'un projet de loi en ce moment).

 

- en cas de cours par correspondance, on parle de scolarisation à distance. Sans cours par correspondance, on parle d'instruction en famille (c'est le terme légal). Les enfants suivant des cours par correspondance non agréés par l'Etat sont soumis aux mêmes règles que ceux instruits en famille.

 

- la liberté pédagogique est garantie, ainsi que la liberté des choix d'éducation (l'instruction en fait partie). Cette liberté-là est, elle, inscrite dans notre Constitution.

 

- concernant l'instruction elle-même, la seule obligation légale est d'instruire l'enfant avec un rythme compatible avec l'acquisition à 16 ans du Socle Commun de Compétences et de Connaissances défini par la loi (en 14 pages, je ne vous fais pas un résumé là tout de suite). Ni le programme de l'Education Nationale ni les cycles ne sont obligatoires, ni même recommandés où que ce soit dans la loi.

 

- les enfants instruits en famille sont soumis, une fois par an au moins, à un contrôle par un inspecteur de l'Education Nationale. Il doit vérifier que l'instruction progresse d'une année sur l'autre, et ce en tenant compte des aménagements pédagogiques et de l'état de santé de l'enfant. Il n'a le droit ni de juger de la validité des méthodes pédagogiques tant qu'il y a progression, ni de comparer aux niveaux scolaires EN des classes d'âge (CP, CM1, 5ème, etc.). Ils n'ont théoriquement pas non plus le droit d'imposer des modes de contrôle qui seraient contraires aux choix pédagogiques des parents (c'est souvent la cas avec des évaluations écrites que certains tentent d'imposer, et parfois la jurisprudence leur a donné raison -c'est rare mais ça arrive- plus par méconnaissance des juges qu'autre chose, puisque ça contredit la loi). Malheureusement, très souvent, les inspecteurs ne savent même pas que les cycles n'ont rien d'obligatoire, et n'imaginent pas qu'on puisse apprendre autrement que comme ça se fait à l'école...

 

- les familles sont aussi soumises tous les deux ans à un contrôle social (qui n'est en aucun cas une enquête sociale), visant principalement à établir les "raisons alléguées" pour pratiquer l'IEF (ces raisons pouvant parfaitement être "exercer un droit"...), diligentée par le maire de la commune de résidence, qui peut le faire lui-même ou mandater les services sociaux. Dans les petits villages comme le nôtre, le maire nous connaît (et je le croise, ainsi que les enfants bien souvent, tous les samedis matins en allant prendre mon tour de bénévolat à la bibliothèque, dans les locaux municipaux où lui-même est de garde), il signe donc une fois par an les papiers indiquant que nous proposons à nos enfants des conditions de vie compatibles avec leur instruction, on en discute à ce moment-là et voilà.

 

Vous savez maintenant l'essentiel, loin des énormités qu'on entend parfois dans les médias =^.^=

 

Il existe, en France, 3 associations nationales d'IEF (instruction en famille) : LAIA, (Libres d'apprendre et d'instruire autrement), CISE (choisir d'instruire son enfant) et LED'A (les enfants d'abord). Pour notre part, après avoir adhéré aux trois, nous sommes désormais seulement à CISE, dont je suis administratrice. Ces associations apportent un soutien quotidien via des listes courrielles, des partages de ressources et d'idées, organisent parfois des sorties et rencontres, et assurent, le cas échéant, un soutien administratif et juridique (parfois pour tout le monde comme à CISE, parfois uniquement à leurs adhérents... et parfois pas du tout !).

 

Il existe aussi de nombreuses associations locales, surtout dans le sud d'ailleurs (snif).

 

Voilà voilà voilà =^.^=

 

IEF

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Madalaine 16/06/2013 17:46

Super mais ça mériterait une petite mise à jour ... ;-)

Nadine 21/03/2011 07:15



Bravo pour cet article ! Et chapeau à tous ces parents parce que enseigner c'est mon métier, je sais combien de travail ça représente !



Anne 20/03/2011 21:29



C'est bien de le rappeler, il y a plein de gens qui l'ignorent :).


Quand je suis arrivée sur Wikipédia, j'ai été atterrée de constater combien la section législation en France de l'article "instruction à la maison" était quasiment à charge contre les familles
(tu peux chercher dans l'historique). J'ai trouvé ça assez grave pour un article qui arrive quasi en tête des recherches Google.
J'avais en tête de réécrire le paragraphe, ce que j'ai finalement fait un an et demi (presque deux) ans plus tard. Le tour suivant, c'est la section sur la Belgique que je suis en train de
rédiger car le texte actuel de WP est totalement dépassé (mais je n'ai pas beaucoup de temps pour le moment !).


Mais comme c'est un article sensible, il faut faire très attention de respecter scrupuleusement les règles de la neutralité (ce que j'ai fait : des sources partout !), d'autant plus qu'il est
affiché sur ma page de présentation que je ne vais moi-même pas à l'école (et j'ai pas envie d'être accusée de partis pris en plus !). Donc, je fais petit à petit en demandant l'aide et la
relecture d'autres contributeurs :).



zazimuth 20/03/2011 20:21


Merci pour cet article extrêmement clair. Il est important de savoir ce que nous permet la loi et je trouve que dans votre situation particulière, tu l'utilises au mieux !


Fleur 20/03/2011 20:16



Merci beaucoup pour avoir éclairé ma lanterne


vaste programme et sacré engagement



Profil

  • Plouf_le_loup

Greenpeace

Recherche

Mon Pinterest

LogoPinterest.png

le site de monsieur Plouf

Ma boutiquette Dawanda

http://s32.dawandastatic.com/User/2097/2097450/full/1318454317-436.jpg

mes messages du moment...

2012 04 27 17 

  aaa-Krishnamurti.jpg    

politique3

politique societe 11406 566323960053809 1567636941 n