Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 21:49

livre_2010_10_nothomb_fait_du_prince.JPGOn sonne chez Baptiste Bordave, on ets en panne, on voudrait téléphoner. Il fait entrer, l'homme prend le combiné, compose un numéro et meurt soudainement, paf, là, d'un coup d'un seul ! Cela rappelle étrangement à Baptiste une conversation la veille dans une soirée, et du coup, il réagit non en appelant les secours mais, dans un premier temps par l'inaction, la réflexion, puis par la décision d'échanger son identité avec cet homme, Olaf Sildur, dont il ne connaît rien, sinon qu'il est venu en Jaguar et habite Versailles...

 

Un Amélie Nothomb un peu décevant. Pas de grandes envolées, pas de morceaux de viutosité littéraire, un livre un peu fade. L'idée de départ est pourtant plutôt sympa, mais sa mise en roman ressemble à ces rêveries qu'on fait quand l'esprit vagabonde ; Amélie Nothomb nous a habitués à mieux, à bien mieux que ce roman presque à l'eau de rose. Est-ce que depuis ces dernières années, l'histoire n'aurait pas pris un peu trop d'importance au détriment du plaisir de la langue dans ses romans ? Ca se pourrait bien... Aurait-elle épuisé son besoin d'exprimer de grandes certitudes emphatiques un peu décalées ? Je n'en sais rien, mais elle Nothombise, joue et caricature trop bien son rôle d'auteure un peu déjantée, comme si l'originalité du propos et du scénario avait pris le pas sur le génie littéraire. C'est dommage, je doute que ça soit pour ses rêveries, aussi originales fussent-elles, que les fans apprécient sa plume... Tout ça manque de fantaisie, de pétillance, et même d'entrain.

Cependant ça reste un joli roman naïf qui se laisse lire avec grâce. Ma dent n'est dure qu'à l'échelle de ma (relative) déception.

 

__________.-°U°-.__________

quelques extraits...

 

page 108 : En vérité, dans les musées, mon unique centre d'intérêt était le comportement de mes parents. Et leur commentaire invariable, au retour, en voiture : "Ca fatigue, ces expositions, mais on est contents que les enfants l'aient vue. Baptiste l'a trouvée magnifique". La culture repose sur un malentendu.

Bref, si les musées m'avaient simplement ennuyé, je ne les aurais pas détestés. Je n'ai rien contre l'ennui, mais s'ennuyer en se sentant obligé de manifester de l'intérêt, quelle plaie !

 

page 138 : A y réfléchir, ce trait de l'espèce humaine -se réjouir d'être envié- suffit à la discréditer en profondeur.

 

page 148 : J'ai observé que le courrier obéissait à la loi des vexations universelles : maigre voire inexistant quand on avait besoin de sollicitations extérieures, énorme quand on désirait que le monde vous fiche la paix.

 

page 163 : Les mensonges ont de curieux pouvoirs : celui qui les a inventés leur obéit.

 

page 168 : Je raccrochai et continuai à contracter des dettes pharaoniques. Je savais que je ne risquais rien. Les banques tiennent à leurs clients prodigieusement endettés autant qu'à leurs milliardaires, surtout quand leur passif succède à une fortune : les banquiers se persuadent qu'un homme qui a été si riche est capable de se refaire. S'il reste endetté, c'est qu'il a investi. Cet homme courageux croit en l'avenir - comme le prouvait mon ambitieux fonds d'art contemporain.

Sigrid et moi reproduisions à l'échelle individuelle la logique économique des pays les plus puissants de la planète. Notre dette publique nous indifférait. C'était le fait du prince.

 

____________.-°U°-.____________

Le Fait du prince, Amélie Nothomb, 2008, 170 pages

Partager cet article

Repost 0
Plouf_le_loup - dans Livres
commenter cet article

commentaires

Luna 31/01/2011 16:30



J'adore cette auteur, non que j'ai lu tous ses livres, mais je la suit depuis quelques années et ce, avec beaucoup de plaisir !
Je viens d'ailleurs de publier mon avis sur son dernier livre "Une Forme de Vie" sur mon blog...


J'aime beaucoup ta chronique, je reviendrais ;)
Bonne continuation !!



Plouf_le_loup 01/02/2011 08:46



Merci de ton passage Luna =^.^=


J'avais aussi donné mon avis sur Une Forme de vie, ici : http://ploufetreplouf.over-blog.com/article-une-forme-de-vie-d-amelie-nothomb-61004365.html



Mamikiki 11/10/2010 22:46



Je n'aime pas Amélie Nothomb, je ne sais pas trop pourquoi, ce qu'elle écrit est un peu abscons pour moi, mais là, je retiens une citation: "S'ennuyer en
se sentant obligé de manifester de l'intérêt, quelle plaie!" Eh bien ! je crois que j'ai passé une bonne partie de ma vie à ça...... ça pourrait être ça ma devise !!!


Bizzz



Profil

  • Plouf_le_loup

Greenpeace

Recherche

Mon Pinterest

LogoPinterest.png

le site de monsieur Plouf

Ma boutiquette Dawanda

http://s32.dawandastatic.com/User/2097/2097450/full/1318454317-436.jpg

mes messages du moment...

2012 04 27 17 

  aaa-Krishnamurti.jpg    

politique3

politique societe 11406 566323960053809 1567636941 n