Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2010 7 05 /12 /décembre /2010 17:25

livre_2010_12_enard_parle_leur_batailles_rois_elephants.JPGEn mai 1506, Michelangelo Buonarroti (qu'on appelle en France Michel-Ange) débarque à Constantinople. Il a quelque peu fui l'Italie, le pape et les intrigues, mais surtout il répond à l'invitation du sultan Bayazid (en France on dit Bajazet) qui souhaite faire édifier un pont pour faire se rejoindre les rives du Bosphore, et qui a déjà refusé le projet présenté par Leonardo Da Vinci... Accueilli par le poète Mesihi qui sera là tout au long de son séjour, nous allons partager quelques moments de vie (attestés ou inventés) aux côtés de Michelangelo.

 

J'apprécie souvent beaucoup le prix Goncourt des Lycéens. Quand j'ai vu que celui de cette année, en plus, parlait de Michel-Ange, ce personnage si fascinant, je n'ai pas résisté ! Et bien m'en a pris !

Ce livre romancé, au vocabulaire riche et foisonnant, est extrêmement court, les chapitres ne font généralement qu'une ou deux pages (parfois seulement une demie). Ce sont de petits moments fugaces, écrits dans une prose saisissante, particulièrement poétique, qui laissent une empreinte singulière malgré leur brièveté. Moments fugaces qui laissent deviner sans les dire vraiment la rencontre de deux cultures, la peur, l'attirance, le choc de deux mondes, la sensualité des corps aussi, et la souffrance des amours, l'ambiance d'Istambul, les bouges, les non-dits feutrés des pires intrigues de cour...

 

Bref : un petit bijou dans un écrin précieux et délicat que ce très court livre qui brave sans prétention les plus hauts sommets et n'y est pas ridicule ! Un prix que je trouve absolument mérité !

Celui-là, il se peut bien que je le relise un jour, pour la délectation des mots et des instants...

 

*******

quelques extraits :

 

page 9 (c'est l'incipit !) : La nuit ne communique pas avec le jour. Elle y brûle. On la porte au bûcher à l'aube. Et avec elle les gens, les buveurs, les poètes, les amants.

 

page 66 : Je sais que les hommes sont des enfants qui chassent leur désespoir par la colère, leur peur dans l'amour [...]

 

page 110 : Peut-être le meilleur de l'enfance est cette rage obstinée qui nous fait briser le château de bois qui n'est pas parfait, conforme à nos désirs. peut-être ton génie t'aveugle-t-il. [...] Je sens cette force noire qui va tout briser sur son passage, tout détruire de ses certitudes.

Tu n'es pas venu jusqu'ici pour me connaître, tu es venu pour construire un pont [...] Si tu ne me touches pas, tu resteras le même. [...] Chaque jour te pousse vers le suivant sans que tu saches l'habiter vraiment.

 

page 125 : Il regarde les hôtes s'enlaidir dans la jouissance, tous, sauf Arslan et Mesihi qui se toisent étrnagement, dans un air de défi mutuel, sans presque porter la coupe à leurs lèvres parfaites.

[...] Comme toujours lorsqu'il est sur le point d'achever un projet, il est heureux et triste ; heureux d'avoir terminé et triste que l'ouvrage ne soit pas aussi parfait que si Dieu lui-même l'avait créé.

 

page 127 : Souvent on souhaite la répétition des choses ; on désire revivre un moment échappé, revenir sur un geste manqué ou une parole non prononcée ; on s'efforce de retrouver les sons restés dans la gorge, la caresse que l'on n'a pas osé donner, le serrement de poitrine disparu à jamais.

 

*******

Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants, Mathias Enard, 2010, 154 pages, Prix Goncourt des Lycéens 2010

Partager cet article

Repost 0
Plouf_le_loup - dans Livres
commenter cet article

commentaires

Lily 08/01/2011 10:43



Un cadeau que j'ai offert à ma lycéenne ... En espèrant bien en profiter ! Merci le bandeau ... J'ai juste commencé quelques pages et j'avoue que je suis séduite : écriture, ambiance, brièveté
des chapitres et rencontre des cultures. Je sens que je vais me régaler et ton éloge me réjouie. J'ai vu dans un autres billet que tu as lu pas mal de bouquins que j'ai aimés ou qui m'attirent.
Je reviendrai certainement lire quelques commentaires ... Belle année 2011 à travers joies et quotidien !



Plouf_le_loup 09/01/2011 09:41



merci Lily, bonne année à toi aussi, pleine de sourires =^.^=



Doudoune 05/12/2010 20:43



Merci de nous mâcher le travail....Je n'ai jamais été déçue par le Prix Goncourt des Lycéens.  Quand je suis partie du lycée, les profs et collègues m'ont offert


" Voyageurs Arabes" de la Pléiade ( oui madame, gâté la fille !!) ton livre est dans la même lignée, j'adore cette littérature ambiance Byzantine....Doudoune



Profil

  • Plouf_le_loup

Greenpeace

Recherche

Mon Pinterest

LogoPinterest.png

le site de monsieur Plouf

Ma boutiquette Dawanda

http://s32.dawandastatic.com/User/2097/2097450/full/1318454317-436.jpg

mes messages du moment...

2012 04 27 17 

  aaa-Krishnamurti.jpg    

politique3

politique societe 11406 566323960053809 1567636941 n