Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 09:26

livre_2012_04_lise_doigt-pointrait-vers-le-ciel.jpgL'histoire : par un soir lugubre, Sofiane et Sybille, deux soeurs, ont un accident de voiture avec leurs parents. Leur mère est tuée, leur père plongé dans le coma ; elles sont alors recueillies par la famille Vista, à côté de chez qui s'est déroulé l'accident. Chez les Vista, il y a 3 garçons, sensiblement des mêmes âges, et très séduisants. Après histoires d'amour et de manipulation, Sybille disparaît...

 

Mon avis : un bon plaisir de lecture ! On entre directement dans l'histoire par une scène de nuit glaçante, dont on ressort étonnée que le livre ne soit pas humide ! Le style peu chaleureux, qui évoque et met à plat les émotions (tant l'angoisse que les peines ou les emportements amoureux, qui sont nombreux), renforce le côté glaçant des évènements, qui s'enchaînent effroyablement. Ca installe un suspens qui tient le livre ouvert jusqu'à la dernière page ! 

Alors j'aurais aussi quelques petits bémols : le rythme des évènements est parfois trop rapide, et la crédibilité psy des scènes d'amour n'est pas toujours au rendez-vous (en même temps, 1-les scènes d'amour c'est vraiment pas mon rayon, et 2-si je veux du crédible, j'ouvre un journal, hein, pas un roman !! et là, vu notre société où la réalité dépasse la fiction, m'est avis que je me dirai très vite que ce livre est complètement crédible...). Bémols franchement mineurs, vu comment on se fait mener par le bout du nez par le suspens et l'histoire bien construite ! Vraiment, je vous recommande ! Un policier pas gore, sans tortures ni complaisance malsaine, avec une vraie histoire à suspens, structurée, où la colonne vertébrale du livre est le déroulé de l'histoire, ça fait du bien !

 

***

Feuilletons ensemble quelques extraits, pas beaucoup vu que j'ai "un peu" oublié de noter, prise dans ma lecture...

 

incipit : Ce soir-là, la pluie frappait les toits avec colère.

 

pages 83-84 : Une nouvelle fois, Sofiane eut de la chance. Une nouvelle fois, la personne qu'elle désirait rencontrer était présente ; comme si tout à coup l'heure devérité avait sonné, comme si tout à coup tout devait être dévoilé. Sofiane n'eut pas besoin de frapper, la porte s'ouvrit toute seule sur une femme aux cheveux orangeâtres. Cette fois, ce fut Sofiane qui fit un effort de mémoire, Mylène avait vieilli, elle paraissait avoir presque quarante ans alors qu'elle en avait dix de moins. Et puis, ses cheveux châtains avaient rouillé.

 

pages 88-89 : Mais, en une seule journée, elle comprenait à quel point Pauline Vista haïssait sa soeur, elle réalisait que deux garçons lui en voulaient peut-être suffisamment pour attenter à ses jours, et une prétendue amie éprouvait encore une rancune tenace... [...]

Le mystère restait entier et pour la première fois depuis la découverte du corps de sa soeur, Sofiane se demanda si justice lui serait un jour rendue.

 

page 111 : Ranger ensemble afin de protéger la grand-mère de Sofiane, puis l'accompagner afin qu'elle se soigne avaient été des moments lourds de sens. Ils appartenaient à ces moments où l'on se sent unique, utile ; où on a le sentiment que nos actes peuvent être déterminants, dans un sens ou dans l'autre ; où le moindre faux pas peut avoir des conséquences durables ou même irrémédiables.

 

page 115 : Les yeux des deux hommes fixaient sa bouche rose et entrouverte. Vite, Sofiane ferma les lèvres, détestant sentir ce pouvoir sur les hommes, un pouvoir qui n'en était pas un puisqu'elle ignorait comment l'utiliser.

 

***

le blog de l'auteure : écrire comme on respire (clic)

***

Un Doigt pointait vers le ciel, Isa Lise, 2012, 198 pages

Partager cet article

Repost 0
Plouf_le_loup - dans Livres
commenter cet article

commentaires

Zazimuth 06/04/2012 21:03


Je viens de terminer coup sur coup deux romans qui m'ont bien plu : "Le froid modifie la trajectoire des poissons" et en litté jeunesse "garçon ou fille ?". Bon week-end chocolaté. Bisous

Isa Lise 06/04/2012 13:28


Merci pour ce commentaire très pertinent !


En effet, j'ai écrit ce roman il y a quelques années et réécrit fin 2011. Or, je ne suis plus aussi fleur bleue qu'au moment où je l'ai rédigé et les passages d'amour m'ont parfois ennuyée.
Gloups... Il ne fallait peut-être pas le dire. ;) Trop tard... Ceci dit, je me suis dit qu'il pouvait être intéressant de laisser leur naïveté car après tout, ils s'accordaient à la jeune
Sofiane,  certes malmenée par la vie mais encore bien romantique...

soaz 06/04/2012 12:12


merci pour ce conseil de lecture ; je l'ai mis dans ma liste de vacances . Bizbreizh

Profil

  • Plouf_le_loup

Greenpeace

Recherche

Mon Pinterest

LogoPinterest.png

le site de monsieur Plouf

Ma boutiquette Dawanda

http://s32.dawandastatic.com/User/2097/2097450/full/1318454317-436.jpg

mes messages du moment...

2012 04 27 17 

  aaa-Krishnamurti.jpg    

politique3

politique societe 11406 566323960053809 1567636941 n