Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 17:30

... on voit parfois de belles choses, toutes simples.

pas_2012_01_11_pied-arbre.jpg

***

Passez une bonne année, en profitant à chaque instant des plaisirs les plus simples.

Repost 0
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 17:30

On est sur un parking de Bayeux... Autant dire que celui-là est perdu loin de chez lui !

pas_2012_01_11_ticket.jpg

***

Ayez, en 2012, de merveilleux voyages, qu'ils soient intérieurs ou remuants.

Repost 0
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 07:04

livre-pas-fini_2012_01_pennac_chagrin-ecole.jpgLe thème : Daniel Pennac, ancien cancre devenu professeur de lettres puis écrivain met tout ça en perspective...

 

Mon avis : le livre est particulièrement bien écrit, même si on n'y retrouve pas la pétillance habituelle à Pennac. Le sujet est intéressant, voire très intéressant. Alors pourquoi je n'accroche pas et ne le termine pas alors que je suis dedans depuis un mois (un mois !!!) ? Eh bien je ne sais pas trop ! Bon, déjà, le sujet, pour être intéressant, ne me passionne pas non plus. Ensuite, et surtout, je crois que je suis un brin agacée par le manque de "creusage" et de remise en cause (du système, de l'entourage, de lui-même), un petit côté déification et adoration aveugle de l'Education Nationale qui me rase. Il critique l'enfant qu'il était, il relativise l'importance de l'adulte professeur qu'il est, il prend l'école telle que pratiquée comme un fait posé sans même, semble-t-il, se poser la question d'une autre école, d'une autre relation à l'école, etc., il voit la réussite scolaire comme la clé de l'épanouissement global, donne une importance centrale et essentielle à la réussite académique et scolaire, et de fait place manifestement l'élève avant l'humain (même s'il semble donner une grande place à l'humain, ne nous y trompons pas : c'est au service de l'élève). Moi qui ait lâché l'école pour manque d'humanité, réduction de l'existence entière à l'élève et pratique de l'humiliation comme une méthode pédagogique, alors que j'étais une excellente élève sans effort, je sais à quel point cette vision idéalisée est fausse.

En bref : rien que du bien ordinaire là-dedans au final, consensuel, un peu creux, typiquement "prof EN se voulant humaniste"... décevant. Stop page 164 sur 305.

 

***

Quelques extraits cependant, à feuilleter ensemble...

 

incipit : Commençons par l'épilogue : Maman, quasi centenaire, regardant un film sur un auteur qu'elle connaît bien.

 

page 17 : Donc, j'étais un mauvais élève. Chaque soir de mon enfance, je rentrais à la maison poursuivi par l'école. Mes carnets disaient la réprobation de mes maîtres. Quand je n'étais pas le dernier de ma classe, c'est que j'en étais l'avant-dernier. (Champagne !)

 

page 30 : Plus que tout, certains professeurs me reprochaient cette gaieté. C'était ajouter l'insolence à la nullité. La moindre des politesses, pour un cancre, c'est d'être discret : mort-né serait l'idéal.

 

page 37 : La naissance de la délinquance, c'est l'investissement secret de toutes les facultés de l'intelligence dans la ruse.

 

page 62 : A force de me l'entendre répéter je m'étais fait une représentation assez précise de cette vie sans futur. Ce n'était pas que le temps cesserait de passer, ce n'était pas que le futur n'existait pas, non, c'était que j'y serais pareil à ce que j'étais aujourd'hui. [...] J'étais une nullité scolaire et je n'avais jamais été que cela. Bien sûr le temps passerait, bien sûr la croissance, bien sûr les évènements, bien sûr la vie, mais je traverserais cette existence sans aboutir jamais à aucun résultat. C'était beaucoup plus qu'une certitude, c'était moi.

De cela, certains enfants se persuadent très vite, et s'ils ne trouvent personne pour les détromper, comme on ne eput vivre sans passion ils développent, faute de mieux, la passion de l'échec.

 

page 71 : Et ce n'est pas rien, une année de scolarité fichue : c'est l'éternité dans un bocal.

 

page 72 : Seulement, pour que la connaissance ait une chance de s'incarner dans le rpésent d'un cours, il faut cesser d'y brandir le passé comme une honte et l'avenir comme un châtiment.

 

page 86 : Car les sociétés se bâtissent aussi sur le mensonge bien partagé.

 

page 124 : Les maux de grammaire se soignent par la grammaire, les fautes d'orthographe par l'exercice de l'orthographe, la peur de lire par la lecture, celle de ne pas comprendre par l'immersion dans le texte, et l'habitude de ne pas réfléchir par le calme renfort d'une raison strictement limitée à l'objet qui nous occupe, ici, maintenant, dans cette classe, pendant cette heure de cours, tant que nous y sommes.

 

page 138 : Du reste, elle voyait un rapport de nature entre une classe et une orchestre.

- Chaque élève joue de son instrument, ce n'est pas la peine d'aller contre. Le délicat, c'est de bien connaître nos musiciens et de trouver l'harmonie. Une bonne classe, ce n'est pas un régiment qui marche au pas, c'est un orchestre qui travaille la même symphonie.

 

page 152 (il cite le Livre de ma mère de Cohen) : Oui, allons dormir, le sommeil a les avantages de la mort sans son petit inconvénient.


***

Chagrin d'école, Daniel Pennac, Prix Renaudot 2007, 305 pages

Repost 0
Plouf_le_loup - dans Livres
commenter cet article
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 18:26

Elles sont depuis quelques jours dans ma machine, je publie des trucs et... j'oublie celles-là ! pfff

Parce que figurez-vous que chez les Plouf, on fait dans le constructif en ce moment, dans l'intello de haut vol, voui voui voui... On fabrique des bombes à eau en papier (jadooooore ! j'ai dû en construire quelques centaines quand j'étais enfant/ado !) Voilà un avantage non négligeable de l'école/collège : quand il y a un étage, on peut balancer des bombes à eau du premier, et il y a toujours assez de sorties possibles pour avoir disparu quand le surgé arrive fill siff599-eeedb Bon, à la maison, on se contente de les lancer dans la baignoire en prenant de la hauteur, on fait c'qu'on peut !...

2012_01_15_bombe-a-eau.jpg

***

Et quand je passe l'aspirateur, si j'entends des éclats de rire derrière moi, y'a qu'à se retourner pour comprendre...

2012_01_15_ballons-aspirateur.JPG

C'est une activité récurrente chez nous, avec des balles de ping pong aussi...

***

Bonne année à vous, amusez-vous bien !

Repost 0
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 17:30

En Normandie, on dit qu'il fait beau quand il ne pleut pas. Quand il fait réellement beau, on dit qu'il fait soleil ! Comme là...

pas_2012_01_11_soleil.jpg

Bonne année, pleine de soleil en soi !

Repost 0
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 15:36

On n'a jamais trop de porte-bonheur dans ses poches ! Du coup, j'ai fait une série de petites coccinelles supplémentaires en pensant au thème de Partage-tutos =^.^=

bidouille_crochet_2012_01_coccinelle2.JPG

Et hop ! Le tuto est là, clic !

 8623040b

Bonne année !

Repost 0
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 14:41

Bon. Spa drôle. Personne n'a trouvé cette semaine ! Remarquez, si ça se trouve, il ressemblait réellement au fond d'une boîte de Pyrénéens, je n'en ai jamais vu, et ça avait l'air de bien convaincre Sio, La belle bleue et Dorémi...

En attendant, j'ai beaucoup aimé vos diverses propositions ! (au passage, Lionel et moi ne prenons manifestement pas les mêmes médicaments mais ça ne m'a pas empêchée d'aller voir dans l'armoire à pharmacie si je trouvais pourquoi il avait pensé à ça ! lol). Voici la réponse en images :

kesss_2012_01_15_reponse.jpg

Prochain kesss dimanche =^.^=

Repost 0
17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 17:30

Mi-janvier, pelouses couvertes de pâquerettes... tout va bien, c'est normal ! Photo prise il y a quelques jours, juste avant le coup de froid :

pas_2012_01_11_paquerettes.jpg

Que votre 2012 soit un chemin pavé de fleurs multicolores.

Repost 0
17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 08:10

Tuto pris ici (clic), il vient de chez By Hook by Hand =^.^=

Je n'avais plus de couleur sympa pour la peau, alors elle a le teint blâffard, bon, on fait avec.... J'en referai certainement une quand j'aurai une couleur qui se prête à la peau... et en plus, j'ai merdu la tension des yeux... bon. Mais au moins j'ai réussi la chevelure !! fille seche cheveux

bidouille_tricot_2012_01_poupee-waldorf-mosaic.jpg

Toujours est-il que je me suis bien amusée à la faire !

***

Bonne année, puissiez-vous regoûter aux joies insouciantes de l'enfance ! =^.^=

Repost 0
16 janvier 2012 1 16 /01 /janvier /2012 20:44

Aaaah ! J'adore cette chanson du groupe Billy Ze Kick qui a bercé mes années de fac (oui, j'ai fait la fac tard, j'ai travaillé avant...), je l'écoutais en boucle, et ça m'est resté longtemps après... et je la trouve toujours formidable, cette chanson !

Alors quand j'ai vu le thème de la quinzaine sur Partage-tutos, ni une ni deux, je savais quels champignons faire !

bidouille_crochet_2012_01_champignon101.jpg

(désolée pour la qualité des photos, on fait c'qu'on peut, et j'ai du utiliser un appareil qui n'est pas le mien et se la pète avec des fonctionnalités indéboulonnables qu'on ne lui demande pas ! La vraie couleur est celle en bas à droite sur la mosaïque)

bidouille_crochet_2012_01_champignon102.jpg

Et puis dans la foulée, j'en ai aussi fait un autre...

bidouille_crochet_2012_01_champignon201.jpg

(même remarque que plus haut à propos des photos... la vraie couleur est celle de la photo principale cette fois : orange pétard et gris métal)

bidouille_crochet_2012_01_champignon202.JPG

Le tuto pour les deux est ici (clic)

 

***

Bonne année à vous, pas trop hallucinante quand même...

Repost 0

Profil

  • Plouf_le_loup

Greenpeace

Recherche

Mon Pinterest

LogoPinterest.png

le site de monsieur Plouf

Ma boutiquette Dawanda

http://s32.dawandastatic.com/User/2097/2097450/full/1318454317-436.jpg

mes messages du moment...

2012 04 27 17 

  aaa-Krishnamurti.jpg    

politique3

politique societe 11406 566323960053809 1567636941 n