Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 août 2011 2 23 /08 /août /2011 11:58

Pas de crochetterie frénétique cette année, la détente était l'hyper-priorité. Mais quelques bidouilles quand même...

 

Un Mine de Rien mauve avec... des doigts ! Quatre de chaque côté ! (quand je dis que c'est vaguement obsessionnel ! lol)

bidouille_crochet_2011_08_minederienavecdoigts1.jpg

 

Et sur ma lancée, j'en ai fait des plus petits avec un crochet n°1 et du coton perlé n°8 ! Et des lacets roumains avec un crochet 1.25 comme lacets de cou assortis...

bidouilles_crochet_2011_08_minederien_pendentifs.jpg

 

 

Celles montées en bijoux sont en vente sur ma petite boutique Dawanda =^.^=

Repost 0
23 août 2011 2 23 /08 /août /2011 09:55

livre_BD_2011_08_paroles_taulards.jpgCe livre a été écrit avec des détenus, un scénariste (Corbeyran), des dessinateurs. Sur la prison, la privation de liberté, et tout ce qui peut tourner autour. Des anecdotes, des ressentis... Le résultat est un livre en noir et blanc brut de décoffrage, aux dessins très différents d'une planche à l'autre, et poignant sans faire dans le pathos. Une très belle réussite !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

*****

Juste deux petits extraits (clic pour les agrandir) :

 

Pour remettre dans le contexte, le détenu s'est brûlé un moment avant avec de l'eau bouillante. Il a fallu attendre, puis parlementer pour prévenir l'infirmière, puis pour ne pas se rhabiller pour traverser le couloir allant à la douche, etc. puis :

2011_08_exp-065.jpg

 

Et la denrière planche :

2011_08_exp-064.jpg

 

******

Paroles de taulards, BD collective, 1999, éditions Delcourt

Repost 0
Plouf_le_loup - dans Livres
commenter cet article
21 août 2011 7 21 /08 /août /2011 19:15

Argh, j'ai failli oublier qu'on est dimanche ! Alors, à votre avis... Qu'est-ce ?

mystere_2011_08_21.jpgRéponse mercredi =^.^=

Jouons aussi chez Zazimuth !

Repost 0
21 août 2011 7 21 /08 /août /2011 18:16

et je les ai toutes eu d'un coup d'un seul ! Oh yeah !

2011_08_21_40ans.jpg

J'aime les comptes rond. J'aime vieillir. Et ces 40, même un peu amers pour diverses raisons purement circonstancielles, me font un bien fou, comme une immense vague de "faites pas chier", une envie de continuer pour moi, maintenant, avec avant tout mes critères et mes priorités, et m'éloigner encore des commères et commérages, du qu'en-dira-t-on, des diktats en tout genre. Et vu ce que ça a apporté de ne pas le faire jusqu'à présent (du moins jusqu'à il y a 1 an ou 2), il était temps ! yep !

 

Merci Zazimuth ;-)

Repost 0
Plouf_le_loup - dans Nombril
commenter cet article
19 août 2011 5 19 /08 /août /2011 08:47

livre_2011_08_19_shaffer_barrows_cercle-litteraire-amateur.jpgJuliet Ashton est écrivain. Pendant la guerre (celle de 1939-1945), elle a écrit des chroniques de guerre humouristiques qui remportaient un grand succès, et un livre les rassemblant vient d'être publié par Sidney, son ami d'enfance.

L'histoire du livre commence après la guerre, quand Juliet reçoit une lettre d'un lecteur de Guernesey qui a lu son nom dans un livre de Charles Lamb et lui demande un service (trouver un livre et le lui envoyer), parce qu'elle est à Londres. Commence alors une correspondance qui amènera Juliet à s'intéresser à l'Occupation à Guernesey, à correspondre avec nombre de ses habitants, et même à se rendre là-bas...

 

Bon, ce roman a fait le tour des blogs, partout j'ai lu des critiques élogieuses sinon dythirambiques, alors je ne vais pas en faire des tonnes. C'est un excellent bouquin, traduit agréablement en plus, l'histoire emporte facilement le lecteur, c'est assez simple, frais, et très "guimauve", et même le côté épistolaire (qui me rebute énormément d'habitude) n'est pas un frein au rythme et au plaisir de l'histoire =^.^= Un bon livre de détente en premier lieu, qui permet en second lieu de réfléchir peut-être à la situation particulière et à l'isolement des îles anglo-Normandes pendant la guerre, sujet qui m'a semblé intéressant en soi, y compris dans son traitement simili-léger ici.

 

*********

Quelques extraits rares parce que je l'ai lu en m'y immergeant, sans le recul nécessaire pour relever les saillies...

 

incipit : Cher Sidney,

Susan Scott est une perle.

 

page 83 : Lire de bons livres vous empêche d'apprécier les mauvais.

 

pages 92-93 : Ma voisine, Evangeline Smythe, va accoucher de jumeaux en juin. Comme elle ne semble pas transportée de joie à cette idée, je vais lui demander de m'en donner un.

 

page 112 : A la fin de la guerre, je me suis également promis de ne plus jamais en parler. Je l'ai vécue et j'en ai parlé pendant six ans, je brûle de m'intéresser à autre chose, n'importe quoi d'autre. Mais cela reviendrait à chercher à oublier qui je suis. La guerre fait partie de mon histoire, de notre histoire à tous, il n'y a pas moyen de s'y soustraire.

 

pages 378-379 : J'ai lu un article d'une certaine Giselle Pelletier, ancienne prisonnière politique, détenue à Ravensbrück pendant cinq ans. Elle explique combien il est dur de reprendre le cours de son existence quand on a survécu aux camps. Personne en France ne peut comprendre, ni ne veut savoir, ce que vous avez enduré là-bas. Ni vos amis ni votre famille. Ils pensent tous que, plus vite vous aurez oublié, mieux se sera pour vous, et pour eux (ils n'auront plus besoin de vous écouter en parler). [...] Face à l'amnésie institutionnalisée, écrit-elle, parler avec d'autres survivants est l'unique moyen de s'en sortir.

 

**********

Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates, Mary Ann Shaffer & Annie Barrows, traduction (américain) d'Aline Azoulay, 2008, 411 pages.

Repost 0
Plouf_le_loup - dans Livres
commenter cet article
18 août 2011 4 18 /08 /août /2011 10:10

J0 : après 13h de route (soit 2h de plus que "normal" vu qu'on ne fait que 2 pauses-relais), quelques embouteillages (dont un arrêté vers Montélimar !), nous voilà enfin arrivés à destination. Quelle destination ? Je laisse PrincesseO vous montrer...

2011_08_vacances_000.jpg

Oui, nous étions là... Comment ça "où ?", bah au pied des Alpilles !

2011_08_vacances_001.jpg

 

Ce qu'on découvre en arrivant, c'est qu'on est peut-être bien partis avec un mini-murphy dans nos bagages... SuperKrapou lève le voile en cassant un verre dès le premier soir... Verre qui sera en réalité le premier d'une série de 6 (oui oui), chacun ou presque dans la famille (et même le serveur d'un resto !) y ayant mis du sien... C'est du verre blanc, ça porte bonheur !

 

J1 : on annonce l'arrivée impromptue demain et pour une semaine de demi-soeur de Monsieur Plouf. Aïe ! La dernière fois qu'on l'a croisée, il y a 7 ans, ça a été tellement ignoble qu'on a dû écourter nos vacances et SuperKrapou en a gardé des séquelles sévères et mis plusieurs années à ne plus ressasser (et moi quelques mois aussi il faut bien le dire, et à cesser de ressasser, et à retrouver un sommeil normal...). Quand intolérance totale, extrême rigidité morale (enfin pas pour tout, côté habillement c'est pas le cas... mais côté relations de domination enfants-adultes, ouille ouille ouille), agressivité constante mais insconciente et certitude de détenir la Seule Unique et Grande Vérité Universelle Educative et de devoir l'imposer à autrui par la force et l'humiliation se rencontrent, c'est un carnage. Espérons qu'elle a changé, on ne peut rien faire d'autre qu'espérer...

 

En attendant, on fait aussi une rencontre sympathique pas plus loin que dans le jardin de Beau-papa, fait par Nièce :

2011_08_vacances_pdj_bonhomme-batons.jpg

J2 : Une galère arrivant rarement seule, on découvre au matin que la voiture a été fracturée pendant la nuit. Youpi. Mais ouf, l'assurance prend en charge 85% du montant des réparations, c'est déjà ça ! =^.^=

Désolée, ça aurait fait une bonne photo-du-jour si je n'avais oublié de la prendre...

 

J3 : ça se passe tellement bien avec demi-belle-soeur qu'après hésitation à rentrer carrément plus tôt que prévu, on décide, sur sa suggestion avisée, de se contenter de fuir la maison toute la journée tous les jours, en échange de quoi elle n'y est pas le soir (dîner et soirée)... Nos rares croisements ne sont même pas tranquilles, c'est dire !

Et pour ma part, j'enchaîne tachycardie, extrasystoles, suées, insomnies, tremblements et vertiges, en bref, je suis stressée comme ça ne m'était pas arrivé depuis trèèèèèès longtemps... j'avais besoin de vacances très reposantes, c'est un brin raté pour le moment même si je camoufle autant que je le peux. M'est avis qu'il me faudra quelques semaines pour me relever d'un tel stress, j'ai perdu l'habitude...

 

Du coup, on fait quelques sorties sympa, même si le départ est parfois un peu difficile, puisqu'il faut mettre SuperKrapou dans l'auto en employant la contrainte physique (c'est monsieur Plouf qui s'y colle, le loustic ne pèse que 38kg pour 1m57, mais il faut quand même pouvoir les porter à bras le corps quand il gigote...). Finalement, c'est plutôt une bonne chose dans le fond puisqu'on n'aurait pas fait tout ça sans ces conditions particulières, et que ça manquait un peu (on faisait tout ça avant d'avoir les enfants, mais avec SuperKrapou la moindre sortie est un problème, alors pour quand on est en vacances on a un peu jeté l'éponge...).

 

***

On commence, pendant que la voiture se fait réparer, par faire un tour en Arles... La grande aire de jeu du parc pour jouer et pique-niquer, l'église et le cloître Saint-Trophime, avec instruction en plein air au passage puisque monsieur Plouf a été guide aux Baux et à Arles dans sa jeunesse (c'est cool, hein ?! d'ailleurs saviez-vous que Saint-Trophime a emprisonné le vent dans son gant pour le porter en Arles, qui était un pays sec et chaud invivable avant lui ?... j'adore les légendes et superstitions chrétiennes !), les cryptoportiques (génialissime, surtout avec notre super guide évidemment... mais pas de photos, elles sont trop sombres, je ne vous les montre pas), le théâtre antique (euh... pas de photo non plus, cerveau fondu à ce moment, faut dire que le théâtre antique en pierres claires en forme de parabole à 14h au mois d'août, ça donne un peu l'impression d'être un oeuf au plat au centre d'un four solaire ! Expérience intéressante, cela dit)...

2011_08_vacances_Arles.jpg

Au passage, on croise à l'entrée du cloître une école maternelle qui affiche :

2011_08_vacances_pdj_affichette.jpgVous reprendrez bien une pastille Vichy ?...

 

On termine cette sortie avec Murphy, et c'est PrincesseO qui s'y colle, sous forme d'une gamelle monumentale, avec écorchures main et bas du dos, et grosse bosse derrière la tête... Heureusement, ici, la sollicitude des passants et commerçants alentour nous change de l'habituelle indifférence voire hostilité des Normands... ce qui affaiblit considérablement le pouvoir de Murphy ! Vade retro sale bête !

 

J4 : je me compte les piqûres de moutique (ou moustiqueS, il a quand même fallu qu'ils se mettent à plusieurs, et j'en ai d'ailleurs applati quelques uns au passage !)... hum, ça fait 3 soirées qu'on est là, et je m'en compte 54... Comme je ne peux pas me couvrir plus puisque je ne porte jamais de short ni de pantacourt mais que des pantalons longs, bah je vais arrêter de compter alors ! Les piqûres, et les moustiques (et les jours parce que sinon je vais m'emmêler les pinceaux !). Cela dit, il faut bien reconnaître que certains moustiques ont le sens du travail d'équipe, voire sont de fins astronomes amateurs, puisque MissPapillon me fait remarquer qu'ils ont dessiné sommairement la Grande Ourse sur mon pied :

2011_08_vacances_pdj_moustiques-astronomes.jpg

 

***

Autre jour, autre sortie : le Seaquarium du Grau du Roi. Bon, vu le monde (on est samedi, jour des locations, mais il fallait bien qu'on sorte !), il faut compter une bonne heure pour faire les 3 derniers km, mais la balade avant pour traverser la Camargue était sympa... Le Seaquarium, un vrai régal, il s'est encore agrandi depuis notre dernière visite, et les salles consacrées aux requins sont vraiment géniales ! Au passage, je mitraille les sosies de mon idole Dori.

2011_08_vacances_seaquarium.jpg

En bas à gauche, c'est un énorme méru qui même en reculant ne tenait pas dans mon appareil, pris dans le tunnel-aquarium (aquarium en forme de tunnel où on se tient debout en admirant aussi requins et tortues marines sublimes), en haut à droite un oeuf de requin et le reste je vous laisse deviner.

 

En plus des bouchons (et de l'humeur du SuperKrapou dans une foule de touristes), Murphy, ce jour-là, s'était caché dans le resto où on a déjeuné entre filles (voir humeur du SuperKrapou ci-dessus pour comprendre pourquoi), d'abord un verre cassé, puis 45 minutes d'attente entre la commande et le service (alors que resto presque vide vu qu'il était près de 14h !) et les moules pas super fantastiques qui ont rendu patraques (de très léger et passager à franchement mal pendant 2 jours) les 3 malchanceuses qui en avions mangé (j'ai eu du bol sur ce coup-là pour une fois, j'ai été à peine nauséeuse ! mais Nièce a été franchement malade :-/ )...

 

***

Autre jour, autre sortie encore, le lac de Saint-Rémy-de-Provence. Ce jour-là on voulait aller à Avignon, mais l'opposition du SuperKrapou est tellement farouche (il en a marre des sorties-fuites, ce sera la dernière, ouf !) qu'on renonce et on ne fait que quelques kilomètres avant de s'arrêter dans les collines, dans le magnifique lac chéri d'enfance de monsieur Plouf... et on fait bien, ça a été une journée formidable !

2011_08_vacances_lac-saint-remy.jpg

C'est beau, hein ?! Et même pas blindé de touristes, un vrai bonheur ! Le murphy qui va avec est méchamment affaibli, voire carrément dérisoire : un gros coup de soleil dans le décolleté (euh, je n'avais jamais eu de coup de soleil à cet endroit vu que je ne le découvre jamais en temps ordinaire... 4 jours de cuisson après quand même avant la pelade, mais avec ma peau de lait et mon cervotatrou qui oublie régulièrement l'écran total, j'ai l'habitude, alors c'est vraiment du mini-murphy).

 

***

A partir de là, c'est clair qu'on a semé Murphy ! Demi-belle-soeur a terminé ses vacances et repart chez elle, et nous on part 2 jours à Gap, dans la famille encore =^.^= La vue du jardin :

2011_08_vacances_Gap-jardin.jpg

Sympathiques rencontres d'insectes encore dans le jardin, en plus d'un jeune chat charmant et joueur qui vit là librement, et puis celui-là :

2011_08_vacances_pdj_lezard.jpg

Délicieux (aux deux sens du terme) moments en famille et balade magnifique à Charance :

2011_08_vacances_Gap-multi.jpg

Décidément, on adore cette région ! Et cette partie de la famille !

 

Une des photos du jour aurait pu être la composition d'un sachet de chips Barbecue de la marque Pom'liss (Leclerc), qui contient de l'aspartam !! Ils ne savent plus où en mettre ! Et qui c'est le moins cher parce que le plus pourri (même dans les hard discount ils n'avaient pas osé ! je le sais, c'est là qu'on se fournit...) ?... La merde, même au prix de la merde, bah ça en reste.

 

***

Retour au "bercail" (c'est vraiment le cas pour monsieur Plouf puisque c'est là qu'il a grandi) chez Beau-papa. C'est les vacances, on se laisse vivre, gorgés de ce soleil qui nous manque tant le reste de l'année, engourdis par la chaleur et bercés par le très léger mistral.

Observation au passage de l'arrivée d'une grosse guêpe, capturée et emmaillottée puis emportée ailleurs en quelques minutes ! Impressionnant !

2011_08_vacances_pdj_araignee.jpg

 

Le soir, après l'apéro et le repas et avant le digestif, on fait des bougies avec les emballages de Babybel... Vacances, dis-je !

2011_08_vacances_pdj_bougie-bab.jpgça, je vous en reparlerai, parce qu'on a fait quelques expériences sympa et parfois étonnantes...

 

***

Autour du 15 août, au village, il y a la fête en l'honneur de Marie. Fête foraine, aïoli, taureaux-piscines, orchestres de 10-11h du matin à 2h la nuit environ (et vu que la maison de Beau-papa est en plein centre et n'est séparé de la place que par une rangée de maisons, bah autant en profiter plutôt que subir !), et abrivado !

2011_08_vacances_pdj_abrivado.jpg

 

***

 

Bon, et puis il y a un moment où , qu'on le veuille ou non, il faut rentrer... Murphy a bien essayé de me motiver par 2 jours de fièvre avant de partir (rhume, et alors la fièvre quand il fait déjà 33° à l'ombre, ça donne des envies de fraîcheur !... mais ça suffit pas !) et 3 kg repris (il faut dire que Beau-papa est un excellentissime cuisinier qui a fait toute sa carrière dans la restauration très haut de gamme et a cependant gardé l'habitude Sicilienne des portions pantagruelliques et de se vexer si on n'y fait pas honneur... Terrible !).

Bref, pas le choix, il faut rentrer... Alors on dit qu'on emballe le soleil dans les bagages, et qu'on rentre avec (et cette fois ça a marché, dites !!!!!!!!)... On se console en se disant qu'on va retrouver les chats-chien qui nous manquent, et hop-là ! En route ! C'est quand les prochaines, déjà ?! Et si on déménageait ? On pourrait cambrioler une banque... Ou gagner au loto... Ou, comme le suggère PrincesseO, déplacer notre maison avec une grosse pelleteuse...

 

Repost 0
30 juillet 2011 6 30 /07 /juillet /2011 12:34

Les bestioles seront entre de bonnes mains, la maison aussi, le réservoir de voiture est plein, le linge à emmener propre, l'excitation monte un peu... Nul doute : le départ approche !

12h de voiture x2, 15 jours sans Internet (et aucune intention de me connecter en vacances, tout juste si je pars avec un mobile), quelques kilos en trop de valise (et je ne parle même pas de ceux sur mes hanches au retour, je le sais déjà ! bouhouhou), 3 litres d'eau, 2 paquets de biscuits, 6 sachets de chips et 10 sandwiches pour le voyage... les vacances, c'est juste une histoire de chiffres !

 

Je vous dis donc à dans 15 jours ou 3 semaines, on verra selon mon envie de rallumer mon micro (qui met toujours quelques jours à revenir). Amusez-vous bien ! =^.^=

Repost 0
30 juillet 2011 6 30 /07 /juillet /2011 08:45

en moyen-petit...

bidouille_crochet_2011_07_29_mini-jaune.jpgQuand je dis que c'est une addiction !

Repost 0
30 juillet 2011 6 30 /07 /juillet /2011 07:11

Un intrus s'est glissé parmis les photos de chats, saurez-vous le reconnaître ?

chamedi_2011_07_30.jpg

Repost 0
29 juillet 2011 5 29 /07 /juillet /2011 22:47

Ca fait trèèèèès longtemps que MissPapillon a mal aux yeux. Elle me pique mes anciennes lunettes légères de confort (correction 1 d'hypermétropie), donc je suppose qu'elle est hypermétrope, puisque ça la soulage et lui permet de voir net. En début d'hiver, j'ai pris rendez-vous chez l'ophtalmo (puisqu'en France, c'est vrai que ça serait dommage de filer ce boulot d'adapter les corrections à un opticien, qui en a déjà les compétences, puisque ça empêcherait de creuser encore un peu plus l'absurde trou de la sécu, et puis surtout ça permettrait de pouvoir y retourner rapidement en cas de souci, et ça, ça rendrait service aux citoyens et ça serait plus simple et plus économique pour tout le monde, alors autant dire une hérésie d'Etat !! bref !).

Ce fameux rendez-vous placé en plein été (en appelant en début d'hiver comme je l'ai fait, c'était ça ou à l'automne, un peu comme partout) qui nous a fait décaler et raccourcir les vacances, qui a tout contraint, etc. Et... on se rend compte ce soir qu'on l'a oublié, il était ce matin, ce putain de rendez-vous !!!! Oublié !!!!! J'appellerai demain le cabinet, histoire d'essayer d'en avoir un autre avant mi-2012 (je me fais peu d'illusions, déjà, ça sera l'année prochaine dans le meilleur des cas...).Pfff, faut pas avoir un problème aux yeux urgent, hein, dans ce pays !

Je m'en veux, j'en veux à mon cerveau de poisson rouge, j'en veux à la terre entière, j'en veux à ce système débile qui oblige à attendre, attendre, attendre, attendre, zzzzzz, je suis furieuse, gravement furieuse.

Et je m'en vais de ce pas commencer à me crocheter la couronne de la reine des abruties, je crois que je viens de la gagner haut la main !

Repost 0
Plouf_le_loup - dans Nombril
commenter cet article

Profil

  • Plouf_le_loup

Greenpeace

Recherche

Mon Pinterest

LogoPinterest.png

le site de monsieur Plouf

Ma boutiquette Dawanda

http://s32.dawandastatic.com/User/2097/2097450/full/1318454317-436.jpg

mes messages du moment...

2012 04 27 17 

  aaa-Krishnamurti.jpg    

politique3

politique societe 11406 566323960053809 1567636941 n